DeLaet saute dans la dispute avec une étonnante évasion à quatre trous

Par Andrew Both

CHARLOTTE, en Caroline du Nord, le 12 août (Reuters) – Graham DeLaet a réservé des aigles dos à dos avec une paire de birdies dans un superbe forfait de quatre trous pour disputer le championnat PGA samedi.

Après un birdie à la 13e partie, le Canadien est alors allé dans l’aigle, l’aigle, le birdie – six par-dessous pour les quatre trous – en route vers un Three-under 68 à Quail Hollow.

DeLaet, deux-moins pour le tournoi et cinq coups à la dérive du leader Kevin Kisner, a été aussi surpris que n’importe qui par la course, qui est venu après ce qui avait été un rond médiocre jusqu’à ce point.

Il avait même eu besoin de parler de son caddie après avoir été «bummed out» par un double bogey au 11ème.

“C’est amusant de le faire lors d’un tournoi régulier, mais lors d’un championnat de la PGA qui est très cool”, a déclaré le numéro 117 mondial.

“C’est quelque chose que je me souviendrai probablement toujours. Et ce qui me plaisait bien, c’est que cela m’a mis dans une position où quelque chose de vraiment spécial demain peut arriver.

“Probablement va prendre un tour spécial, mais tu ne sais jamais.”

La course de DeLaet a commencé quand il a presque fait un trou en une avec un six-fer au 13ème, sa balle s’arrêtant sur le bord de la tasse. Il a presque joué le 30e yard par quatre, le 14, ainsi que son coup de tir avec un bois de trois bois sur le trou avant de s’arrêter huit pieds au-delà, d’où il a coulé l’aigle putt.

“J’ai presque eu trois (aigles) dans une rangée parce que je l’ai frappé à un pouce du trou avant”, at-il dit.

“J’ai laissé cette balle accrochée à la lèvre (au 13ème et puis je) frappé le trou sur le prochain, le par quatre.

“C’est là que je me suis tourné vers (mon caddie) et j’ai dit:” Homme, j’aurais peut-être passé un, un “, mais aller deux, deux sont très bien sur ces trous aussi.”

La charge de DeLaet a continué avec un putt d’aigle de 12 pieds au quinquagénaire 15 avant qu’il ne coule un pied de 45 pieds pour un birdie à la 16e partie.

“C’était juste une prime, est-ce que tu plaisantes?” Il a dit du 16ème. “Quand ce putt entré, tu te secoue la tête et c’était plutôt irréel.”

Le joueur de 35 ans cherche encore sa première victoire sur le Tour, et un majeur ne serait pas un mauvais moyen de commencer.

Affligé par un dos chroniquement mauvais, il a subi une intervention en microdiscectomie en 2011, la même procédure que Tiger Woods a subit, et la santé est une question quotidienne.

«Je suis allé sur la table (de traitement) beaucoup cette semaine», at-il dit. “Je n’ai pas fait de pratique. Aujourd’hui, c’était le meilleur que cela ressentait.

“C’était douloureux avec chaque balançoire, mais cela ne m’a pas affecté pour la première fois cette semaine, alors c’était bien”. (Rapports supplémentaires par Larry Fine; Édition par Peter Rutherford;)