Alex Morgan, les femmes américaines tentent la Nouvelle-Zélande

Extraordinaire Red Sox pitching dans une autre victoire de 11 inning

Andy Lyons / Getty Images Alex Morgan célèbre après avoir marqué la seconde mardi contre la Nouvelle-Zélande.

CINCINNATI – Alex Morgan a marqué deux buts et l’équipe nationale féminine américaine a conclu une série amicale de deux matches contre la Nouvelle-Zélande avec une victoire 5-0 au Nippert Stadium mardi soir.

Les Américains se sont améliorés à 9-3-0 cette année. Il reste encore quatre jeux sur le calendrier 2017 de l’équipe.

L’équipe américaine a vaincu les Ferns, 3-1, lors du premier match vendredi soir à Commerce City, Colo. Julie Ertz a marqué deux buts.

Lindsey Horan a mis les Américains à un bon départ dans la revanche, marquant un titre à la 36e minute après avoir reçu Rose Lavelle.

Mallory Pugh a fait 2-0 à la 44e minute. Pugh a également terminé avec deux passes.

Lavelle, originaire de Cincinnati, a joué le changement raccourci pour la foule de la ville natale alors qu’elle continue de revenir d’une blessure.

Morgan a marqué son premier but dans la première minute de la deuxième moitié. Lynne Williams a ajouté son troisième but de l’équipe nationale de carrière avant que Morgan ne frappe à nouveau à la 69e minute. C’était son 77e but international.

L’équipe américaine a également retrouvé le milieu de terrain Tobin Heath d’une blessure au dos. Elle est entrée en sous-sol pour sa première action avec l’équipe nationale depuis mars.