Terrelle Pryor demande à Cody Davis d’éviter les coups aux genoux

Le réceptionniste large de Washington Redskins Terrelle Pryor a publié un message sur Twitter pour la sécurité de Los Angeles Rams Cody Davis mardi soir: viser plus haut.

Pryor a clairement été dérangé par un coup de Davis lors de la victoire de dimanche 27-20 sur les Rams. Avec un peu moins de sept minutes de retard dans le jeu, Pryor a décroché à gauche dans le milieu et a attrapé un passage du quart-roi Kirk Cousins. Davis a couru du secondaire et a frappé le Pryor de 6 pieds-4 autour de son genou droit.

Terrelle Pryor SR

@CodyDavis règle 101 … pas un jeu sale … MAIS … Nous voulons tous réussir à frapper un peu plus haut et à ne pas enlever les genoux à l’avenir … merci

Davis, un vétéran de cinquième année, n’a pas encore répondu.

Pryor a gagné neuf verges sur la pièce, ce qui a été marqué par une pénalité. Après la pièce, Pryor se leva rapidement mais secoua légèrement son genou.

Dans un jeu de pré-saison du 22 août à Cleveland, le nouveau receveur de New York Giles, Odell Beckham Jr., a été blessé à un niveau bas mais légale, frappé par le corner corner Brown Briean Boddy-Calhoun. Beckham avait sauté pour faire la prise, et Boddy-Calhoun l’a frappé autour des genoux quand il a décroché. Beckham s’est retrouvé avec une cheville tendue et a raté l’ouverture de la saison.

Le dos défensif s’est longtemps plaint de la façon dont leur zone de frappe a diminué avec des coups sur la zone de la tête et du cou maintenant illégale. Ces coups entraînent des pénalités, des amendes et, en fin de compte, des suspensions.

La peur de Pryor, cependant, est que le fait de frapper les genoux entraînera de longues absences dues à des blessures. Dans deux jeux, Pryor a attrapé huit passes pour 97 verges et parcourt fréquemment des parcours à travers le milieu. Il est un agent libre après la saison, donc ce n’est pas un message qu’il veut continuer à offrir.