L’AMA achève une visite antidopage russe

Moscou (AFP) – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a terminé sa visite à Moscou pour vérifier le progrès antidopage de la Russie vendredi, a confirmé RUSADA.

Le corps antidopage russe a déclaré dans une déclaration que l’équipe des représentants de l’AMA avait vérifié tous les départements de RUSADA du 27 au 29 septembre.

La visite a été l’un des trois points clés d’une soi-disant «feuille de route» nécessaire pour que la Russie soit réintégrée par l’AMA.

Le rapport McLaren, publié en 2016, prétendait que le dopage parrainé par l’État en Russie de 2011 à 2015.

L’enquête a déclaré que la tricherie a culminé aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 dans la station de Sotchi, dans la mer Noire, où les agents secrets russes ont conçu un système élaboré de dopage soutenu par l’État.

Le corps antidopage de la Russie, RUSADA, a été déclaré «non conforme» alors que l’équipe de piste de terrain du pays était exclue des Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio.

Mais plus tôt cette année, l’AMA a partiellement levé l’interdiction de RUSADA, ce qui a donné à l’agence le droit de collecter des échantillons pour des tests de dopage.