Le pré-hymne de l’équipe de football du Michigan lycée à genoux a rencontré des réactions mitigées

GRAND LEDGE – L’équipe de football de Jackson High School a reconnu sa décision de s’agenouiller devant l’hymne national vendredi à Grand Ledge recevrait une réponse mitigée.

Une fois que la poussière s’est installée sur ce qui a été un événement animé de 48 heures pour le programme de football de Vikings, l’équipe se démarque par sa décision de s’agenouiller devant l’hymne, puis de se lever et de bloquer les bras.

“Je pense qu’il était bon que nous étions ensemble en équipe”, a déclaré Jackson en raison de Micah Cretsinger. “Je pense que nous avons vraiment compris notre point de vue, en montrant simplement comment nous avons besoin d’une plus grande égalité”.

Alors que le programme de football de Jackson a estimé que cela a montré l’unité en démontrant sa capacité à se réunir, certains n’ont pas partagé ce point de vue.

Dale Walters, un vétéran de l’armée qui a servi pendant le Vietnam et est un ancien combattant des guerres étrangères et membre de la Légion américaine, a accepté le droit de protester, mais a remis en question le cadre.

“Je pense qu’il était préférable (s’agenouiller devant l’hymne) au lieu de le faire”, a déclaré Walters. “Cependant, je pense que nous devons utiliser notre droit de protestation dans différents lieux”.

Des moments après que l’équipe de Jackson a pris un genou, la section étudiante de Grand Ledge a chanté, “USA, USA”.

“Eh bien, vraiment, nous faisons toujours cela avant l’hymne national”, a déclaré Jake Woodward. “Mais je pense que c’est un peu irrespectueux. Les gens luttent pour la liberté dans ce pays, et je pense que nous devrions montrer notre respect pour cela”.

Melissa Halmon, mère d’un joueur de football de Jackson, a estimé que l’équipe réussissait à faire exactement cela.

“Je pense que les garçons devraient se sentir assez à l’aise pour exprimer leurs opinions”, a déclaré Hamlon. “Comme j’enseigne mes fils, tout le monde ne doit pas être d’accord les uns avec les autres, mais tout le monde a le droit à leur propre opinion”.

Jackson joue à Okemos la semaine prochaine, et l’équipe a discuté de s’agenouiller avant l’hymne dans son match à domicile en deux semaines. Cependant, le 13 octobre est le Pink Viking Game pour la sensibilisation au cancer, alors Jackson ne prendra pas ses genoux en équipe ce jour-là.

Il n’y a pas eu de décision sur le fait que cela se reproduise, mais Cretsinger est heureux que cela se produise vendredi.

“Je pense que nous avons plus d’unité d’équipe maintenant, et que nous sommes plus proches en tant que frères”, a déclaré Cretsinger. “Je pense que nous avons trouvé un objectif commun de se rallier … tout comme ce soir (dans le jeu). Nous avons collé ensemble et travaillé dur.”

Jackson a perdu à Grand Ledge 35-12.