Palmer blâme Verstappen pour un crash “stupide”

Jolyon Palmer, de Renault, affirme que Max Verstappen a eu la faute de leur affrontement «idiot» dans la pratique finale de Formule 1 avant le Grand Prix de Malaisie.

La paire a fait contact dans le coin final à Sepang après que Palmer s’approchait sur un tour plus rapide, enchevêtré avec le plus lent, Verstappen qui semblait être sur un tour de refroidissement.

Palmer a endommagé son front avant dans l’incident et Verstappen a pris une perforation arrière gauche, mais aucune action n’a été prise par les délégués syndicaux.

Le pilote de Renault a déclaré que Verstappen était responsable de l’avènement alors qu’il restait sur la ligne de course.

“J’étais sur un tour rapide, il était sur un tour lent”, a déclaré Palmer à Motorsport.com. “Le conducteur lent devrait sortir de la route.

“Vous n’êtes pas autorisé à faire obstacle à un tour rapide, mais il est resté sur la ligne, alors je suis allé à l’intérieur et j’ai cassé 20 m de plus tôt et j’ai pris beaucoup de prudence, mais il a également pris son sommet que je ne m’attendais pas.

“Si vous essayez de préparer le tour, vous êtes normalement large là-bas de toute façon. Je ne comprend vraiment pas pourquoi il était sur cette partie de la piste.

“Si vous vous préparez pour un tour, personne n’est jamais sur le morceau hors-cambre à l’intérieur. Tout le monde se dirige vers l’extérieur et obtient le meilleur entraînement possible”.

“Je pense que c’était un incident stupide et que vous ne voulez pas ce genre de chose dans le 3e PC”.

Lorsqu’on lui a demandé si son lock-up à l’entrée du dernier corner a contribué à la collision, Palmer a déclaré à Motorsport.com: “Je pense que ce qui a contribué a été Max.” Ouais, j’ai enfermé à la fin, mais seulement parce qu’il tournait .

“Les données montrent que j’ai freiné 20 m plus tôt et j’ai eu le contrôle, et dès qu’il commence à me transformer, j’ai dû frapper les freins plus et bloquer pour éviter le crash”.

Palmer a déclaré que lui et Verstappen étaient en désaccord sur la cause de leur choc, mais que le conducteur de Red Bull n’avait pas besoin d’être pénalisé.

“Son point de vue est qu’il est autorisé à m’empêcher, mon point de vue est qu’il était stupide pour lui de le faire vraiment”, a-t-il déclaré. “C’est vraiment une chose de respect, pour respecter mon rapide tour.

“Ce week-end, j’ai laissé passer beaucoup de monde dans le dernier coin. Si vous n’êtes pas assez avancé, laissez-les partir car ils sont sur un tour rapide. Ensuite, vous commencez les genoux derrière eux, ils font leur tour rapide et sortez le chemin pour que tout le monde puisse être heureux.

“Je ne suis pas fâché qu’il n’ait pas eu de pénalité parce que cela ne fait aucune différence. Je pense juste que nous devons en tirer des enseignements, montrer plus de respect”.