Larkin redescend sur Streamwood

Trailing Streamwood de 9 points au troisième quart, l’équipe de basketball des garçons de Larkin a maintenu le cap. Et a créé quelques chiffres d’affaires. Le résultat a été incroyable – les Royals ont fermé le match sur une course de 39-13 et sont repartis avec une victoire de 66-49 vendredi soir.

Anthony Lynch a marqué 25 points, Jalen Shaw a ajouté 24 plus 9 rebonds et Kindrel Morris a ajouté 5 points, 5 rebonds, 7 interceptions et 3 passes pour les Royals.

Les Sabres (7-11, 0-6) ont mené la majeure partie de la première demie et ont porté l’avantage à 36-27 sur un godet de Brendan Marton au troisième quart. Mais Larkin a dominé l’équipe locale 17-4 pour clore la période. Lynch a marqué 10 points au cours du trimestre.

Shaw a pris la relève au quatrième rang, marquant 12 des 27 points des Royals.

Streamwood menait 30-25 à la mi-temps après avoir tenu Larkin à 33% dans le match de l’Upstate Eight River.

“La première mi-temps a semblé pire que ce qu’elle était en réalité”, a déclaré l’entraîneur de Larkin, Deryn Carter. “Nous avions beaucoup de choses offensivement que nous voulions obtenir, nous avons abandonné 30 points, ce qui était probablement trop, mais ils frappaient des coups, nous n’allions pas dans les vestiaires pour essayer de question de juste garder le cap. “

“Nous avons beaucoup de seniors dans cette équipe”, a déclaré Lynch. “Nous avons été dans cette position auparavant, alors nous nous sommes regroupés et nous l’avons fait ensemble.”

Une partie du problème était que les gars étaient trop désintéressés.

“Quelques gars à l’intérieur de la zone ont été un peu plus agressifs à la recherche de leur tir”, a déclaré Carter. “Ils essayaient d’être trop joueuses en première période, attrapant la balle et regardant autour quand la pièce est à eux.”

Keenon Cole a récolté 13 points et 14 rebonds pour Streamwood. Lamont Cole a ajouté 9 points, et Nikola Sinik a terminé avec 7 points.

“L’histoire du jeu a été leur pression finale”, a déclaré l’entraîneur de Streamwood Paul Kowalyszyn. “Ils ont créé des revirements et quand vous retournez la balle contre Larkin, ils se transforment en dunks et en layups, et ce sont eux qui nous ont vraiment fait du mal, et ils ont aussi des joueurs talentueux. “

La pression de Larkin a forcé 27 revirements, dont beaucoup se sont transformés en paniers faciles à l’autre extrémité.

Ce n’était pas si mal pour Streamwood, puisque les Sabres ont bien géré les Royals (10-4, 6-0) pendant environ 30 minutes.

“Nous étions en haut 9 contre une très bonne équipe”, a déclaré Kowalyszyn. “La fin n’était pas très bonne, mais les enfants, même si nous avons perdu, je pense que nous nous sommes probablement un peu mieux ce soir.”