Le propriétaire des Eagles, Jeffrey Lurie, danse comme si personne ne regardait dans le vestiaire après avoir battu les Falcons

Les Eagles de Philadelphie sont venus en ronde divisionnaire de samedi contre les Falcons en tant qu’opprimés. Ils ont gagné, 15-10, après l’arrivée la plus proche des séries éliminatoires jusqu’à présent.

Après le match dans le vestiaire, le propriétaire des Eagles, Jeffrey Lurie, dansait avec l’équipe alors qu’ils étaient en train de l’hypnotiser:

Ce fut une grande victoire pour les Eagles. Ils ont été les meilleurs joueurs de la NFC, mais beaucoup ont perdu leur match contre les Falcons avec Nick Foles au poste de quart à la place du blessé Carson Wentz.

Les partis ont fini par faire juste assez dans le jeu. Il a complété 23 de ses 30 passes pour 246 verges. Même s’il n’a pas touché un touché, il n’a pas retourné le ballon. C’était suffisant, car la défense des Eagles a tenu l’offensive d’Atlanta toute la soirée, même jusqu’à leur dernière sortie qui s’est terminée à la ligne de deux verges de Philadelphie.

Les Eagles vont maintenant accueillir le vainqueur du match Vikings-Saints de dimanche dans le championnat NFC.

On peut dire que Lurie est excitée.