NFL Playoff Météo: Division …

Prévision réalisée le Samedi 13/01 à 10h30

Sans trop en dire sur un projet qui est encore en développement ici, je vais faire quelque chose d’un peu différent aujourd’hui. Au lieu de simplement expliquer la météo en termes qualitatifs (il fait froid, il y a du vent, etc.), je vais utiliser des mesures quantitatives pour montrer l’impact du temps. Essentiellement, j’utiliserai la variable météo clé pour un jeu spécifique (par exemple, au-dessus de vents soutenus de 15 mph) et montrerai les résultats au cours des 10 dernières années à l’intérieur et à l’extérieur de cette division. Le projet complet n’est pas tout à fait prêt pour la consommation publique, mais ce sera un peu de goût, et il devrait être assez impressionnant. PS, ça va être encore plus amusant pour le baseball, restez à l’écoute …

ATL @ PHI– Le front froid s’est dégagé à l’est, et le précip est parti depuis longtemps, donc pas de pluie / neige / grésil. Pourtant, nous regardons une journée froide et venteuse, ce sera le match le plus venteux sur la liste ce week-end. Les vents devraient être dans la gamme 15-20 mph, que j’ai toujours maintenu est suffisant pour avoir des coups de pied et des lancers plus profonds. Jetons un coup d’œil sur les 10 dernières années aux jeux de Philly quand la vitesse moyenne du vent était supérieure à 15 mph, comparé aux jeux quand il était inférieur (notez que ces statistiques sont pour les totaux de jeu, pas une équipe spécifique):

Essais au sol par partie: moins de 15 mph vents = 54,7 / plus de 15 mph vents = 56,3

Complétions par partie: moins de 15 mph vents = 43 / plus de 15 mph vents = 43.6

Passage des verges: moins de 15 mph vents = 512yd / plus de 15 mph vents = 470yd

Pourcentage d’achèvement: moins de 15 mph vents = 60% / plus de 15 mph vents = 61%

Une note importante dans celle-ci qui valorise dans la division (les vents de plus de 15 mph) provient d’une taille d’échantillon limitée, seulement 6 jeux au cours des 10 dernières années répondent aux critères. Alors qu’est-ce que ça veut dire? Avec un si petit échantillon, je pense que vous pourriez dire que cela ne veut absolument rien dire. Mon sentiment personnel avec des jeux venteux montrant plus de courses, un pourcentage d’achèvement plus élevé, et un total inférieur de yards passants, les équipes sont plus susceptibles de rester en sécurité avec des courses et des itinéraires plus courts (d’où plus de complétions).

Pour ceux qui veulent juste revenir à mon analyse habituelle, je dirais que c’est un coup de pied au coup de pied et une légère baisse au passage, en particulier les menaces profondes, avec une légère bosse jusqu’à RB et TE.

TEN @ NE– Une fois de plus les précipitations ne seront pas un problème, mais le froid le sera. Les températures pour ce jeu seront dans les années 20 tout le jeu, avec des vents autour de 5-10 mph. Habituellement, je ne suis pas trop préoccupé par les jeux par temps froid, donc je dirais de jouer tout droit, mais jetons un coup d’oeil à des scissions à Foxboro au cours des 10 dernières années avec des températures au-dessus et en dessous de zéro. Notez que la taille de l’échantillon ici est de 13 jeux en dessous de zéro (avec près de 80 jeux ci-dessus), un meilleur échantillon que notre dernière répartition de PHI.

Essais d’urgence par partie: Au-dessus du point de congélation = 54 / Au-dessous de zéro = 56,7

Passes de tentatives par partie: Au dessus de zéro = 73 / En dessous de zéro = 74

Pourcentage d’achèvement: Au-dessus de zéro = 62,6% / En dessous de zéro = 61,3%

Chantiers de passage: Au-dessus du point de congélation = 532yd / Sous le point de congélation = 524yd

L’impact là-bas semble plutôt minime, mais un peu plus de portées et un jeu de passes légèrement moins efficace. Je vous recommande quand même de jouer tout ça.

JAX @ PIT– Juste froid. Les températures pendant la période de jeu resteront chez les adolescents. Normalement, je dirais juste un léger choc vers les kickers, et un impact négligeable sur le passing … mais regardons les divisions. Encore une fois, nos divisions seront basées sur des jeux au-dessus et en dessous de zéro (je ferais moins de 20 degrés, mais la taille de l’échantillon est trop petite). Les statistiques suivantes sont basées sur les 10 dernières années de jeux à domicile en PIT avec 32 degrés comme valeur clé, dans ce cas, nous avons une taille d’échantillon de 13 jeux pour les jeux en dessous de zéro.

Essais de course au but par partie: Au-dessus du point de congélation = 51 / Au-dessous du point de congélation = 53

Passes de tentatives par partie: Au-dessus de zéro = 70 / En dessous de zéro = 65

Pourcentage d’achèvement: Au-dessus du point de congélation = 61,3% / En dessous de la congélation = 58,7%

Chantiers de passage: Au-dessus de la congélation = 492yd / En dessous de la congélation = 475yd

Un peu plus d’impact ici que les chiffres que nous avons vu au NE (et honnêtement, je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que Brady est immunisé contre les intempéries, peut-être que c’est juste du bruit). La baisse des tentatives de dépassement et le pourcentage d’achèvement m’ont semblé être plus marquants que ce à quoi je m’attendais. En plus de cela, même si ces divisions étaient pour le gel, nos temps de jeu seront bien au-dessous de zéro (15 degrés?), De sorte que cela peut rendre le froid encore plus d’un facteur que ces divisions montrent. Je vais mettre cela comme une légère bosse vers le bas pour les kickers et le jeu de passe.

J’espère que cette nouvelle façon de décomposer les jeux a été utile. Je ne suis pas un statisticien, mais d’ici la saison prochaine, la puissance de cet outil sera entre vos mains, alors j’ai hâte d’explorer cet incroyable ensemble de données avec vous. Aussi, j’ai mentionné cela dans le paragraphe d’ouverture, mais je suis vraiment excité de voir comment cela se traduit par MLB, je pense vraiment que cela pourrait changer la donne. Faites-moi savoir ce que vous pensez dans les commentaires, ou tweetez-moi @KevinRothWx.

Joyeux broyage, Kevin