La forme de Niasse mérite la place de départ d’Everton, selon Allardyce

(Reuters) – L’attaquant d’Everton Oumar Niasse l’a propulsé devant les autres attaquants du club, dont Dominic Calvert-Lewin et Cenk Tosun, a déclaré le manager Sam Allardyce.

L’international sénégalais n’était qu’un petit joueur au début de la campagne, mais il a participé à tous les matches de Premier League d’Everton, sauf un, à partir des trois derniers.

L’impressionnante performance de 27 ans dans la victoire de 3-1 contre Crystal Palace le week-end dernier a porté son total à sept buts et trois passes en 15 rencontres cette saison.

“Il a de la compétition … mais quand quelqu’un à l’avant fait le travail du mieux qu’il peut et impressionne l’équipe, alors Dominic et Cenk doivent être un peu plus patients”, a déclaré Allardyce au site internet du club. (www.evertonfc.com)

“Le ratio buts par match d’Oumar est bon et il semble, pour le moment, être le meilleur joueur pour marquer des buts pour nous. Sa contribution samedi nous a aidé et, en tant qu’équipe, nous devons maintenant garder ce formulaire à domicile. “

Calvert-Lewin a marqué quatre buts en ligue en 25 apparitions, tandis que le Turc Tosun, qui a rejoint Everton depuis Besiktas le mois dernier, n’a pas encore réussi à se démarquer.

Everton n’a enregistré qu’une seule victoire en 13 matches de championnat à l’extérieur, un contraste frappant avec sa forme de huit victoires en 14 matches à Goodison Park, et Allardyce a exhorté son équipe à être plus constante sur la route.

“Nous avons un dossier à domicile qui nous tient vraiment très bien,” a ajouté Allardyce. “Après les cinq ou six premiers, nous avons probablement l’un des meilleurs records à domicile cette année. Ce que nous devons faire, c’est améliorer les performances à l’extérieur.

“Nos performances à domicile ont été cohérentes. Ils sont la raison pour laquelle nous sommes dans la moitié supérieure de la table et nous devons continuer de la même manière. “

Everton est neuvième dans la ligue et prochain voyage à Watford le 11 février placé le 24 février.

Reportage par Aditi Prakash à Bangalore; Montage par John O’Brien