Le manager de Jon Jones, Malki Kawa, dit qu’il a 95% de chance de combattre à l’UFC en 2018

Le manager de Jon Jones pense que l’ancien champion des poids mi-lourds de l’UFC a de bonnes chances de revenir dans l’Octogone cette année.

Malki Kawa, qui apparaissait dans un épisode récent de The Luke Thomas Show sur SiriusXM (h / t Adam Guillen Jr. de MMA Mania de SB Nation), a déclaré que le camp de Jones s’attendait à une résolution de sa suspension liée aux drogues d’ici la fin du mois prochain.

«À la fin de ce mois, je pense que nous aurons une idée claire de la situation: nous avons une audience avec la California State Athletic Commission, et nous espérons que l’enquête avec l’USADA sera terminée d’ici là.

“J’espère que tout se passera comme ça, je suppose que d’ici la fin du mois de mars, nous aurons une solution à ce problème et nous aurons une idée de ce à quoi cela ressemble. chance [il se bat en 2018]. “

Jones a échoué à un test antidopage en compétition menant à son combat contre Daniel Cormier à l’UFC 214 en juillet dernier. C’était son premier combat après une absence de 15 mois résultant d’un échec au test antidopage en juin 2016, qui a entraîné une suspension d’un an.

La California State Athletic Commission a accordé à Jones un sursis dans son affaire, une date d’audience devant se tenir à un moment donné en février.

Selon Iain Kidd de Bloody Elbow de SB Nation, Jones risque une suspension maximale de quatre ans si l’Agence antidopage des États-Unis le trouve responsable de l’échec de son test.

Jones a d’abord battu Cormier par KO au troisième round pour retrouver le titre des poids lourds légers. Le résultat, cependant, a été retourné à un non-concours suite à son test raté, et l’UFC a décerné le championnat à Cormier.