MacKinnon patine avec l’équipe, mais il ne jouera pas contre les Canadiens

Cela fait deux semainesNathan MacKinnonIl a subi une blessure au haut du corps et il a pris part à l’entraînement mardi en portant un chandail sans contact.

Il est resté sur la glace pendant près de 30 minutes après s’être entraîné à patiner, à manipuler des bâtons et à tirer (avec précaution) des rondelles avant de finir avec des sprints.

Colorado Avalanche

Quelqu’un est sur la glace pour la pratique d’équipe … #GoAvsGo

MacKinnon ne jouera pas mercredi contre le Centre Pepsi de Montréal, mais il se rapproche de son retour.Jared Bednardit peu a changé.

“Pas de mise à jour”, at-il dit. “Pareil qu’avant.”

Bednar l’a bien toléré: “Ouais, il vient, il a patiné toute la semaine sans nous et il a sauté sur quelques trucs sans contact aujourd’hui, c’est là qu’il est.”

Interrogé sur le fait qu’il pourrait jouer plus tard dans la semaine, Bednar a déclaré: “Je ne le sais pas.”

Après avoir été blessé le 30 janvier dans une collision avec VancouverAlexander EdlerMacKinnon devrait manquer entre deux et quatre semaines, il est donc possible qu’il puisse revenir dès vendredi à Winnipeg.

Mais il aura besoin d’au moins une pratique de contact complet avant de jouer. Le prochain match de l’Avalanche après vendredi est la matinée de dimanche contre Edmonton.

“Je pense que c’est bon de voir qu’il progresse,” capitaine et compagnon de trioGabriel Landeskogm’a dit. “Vous espérez à ce stade qu’il progresse, c’est bon de voir qu’il revient, patinant dur.

«Je pense que pour nous, nous ne nous concentrons pas, nous ne comptons pas les jours, nous ne faisons rien de tout ça, nous essayons de gagner des matchs de hockey et nous nous assurons de grimper au classement. “

L’Avalanche ne compte que deux points de retard sur Minnesota pour la deuxième place en séries éliminatoires de la Conférence Ouest avec 27 parties restantes. Los Angeles et Anaheim sont un point derrière le Wild; Les Ducks ont disputé deux autres matchs que le Wild, l’Avalanche et les Kings.

L’Avalanche a perdu 3-3-0 au cours des six matchs que MacKinnon a ratés après avoir gagné un point avec une défaite de 4-3 en prolongation contre les Canucks dans le match au cours duquel il a été blessé.

Ils ont une fiche de 3-5-1 en neuf matchs après avoir remporté 10 matchs d’affilée, une série qui s’est terminée par une défaite de 4-2 à Montréal le 23 janvier. Huit des neuf matchs depuis la série étaient sur la route, faisant partie d’un Stretch de 16 matchs dont 13 seront disputés au Pepsi Centre.

L’Avalanche a dominé à domicile avec une fiche de 19-7-1, mais elle a une fiche de 11-14-3 sur la route.

“Nous sommes 3-3-1 avec Mack, je dirais que c’est plutôt bon”, a déclaré Bednar. “Le problème est, ce n’est pas assez bon. Nous perdons du terrain chaque jour dans la course aux séries éliminatoires. Quand il est sorti, nous étions dans le dernier carré et maintenant nous le pourchassons. “

DéfenseurMark Barberioet vers l’avantSven AndrighettoetBlake Comeaurestent également avec des blessures. Andrighetto a raté 17 matchs, Barberio huit et Comeau deux.

“Il faut plus de .500 hockey pour rester dans cette course en ce moment, surtout dans notre division, ce qui est regrettable, mais ce sont les faits”, a déclaré Bednar. “Donc, nous allons devoir trouver un moyen de gagner quelques plus de jeux sans ces gars-là. Si nous cherchons simplement à survivre, nous n’allons pas suivre le rythme. Dans notre salle, nous avons l’impression que nous en avons assez pour gagner, et les gars ont besoin d’être renforcés. “

Bednar a ditSemyon Varlamovva commencer dans le but mercredi.

L’Avalanche a rappelé plus tard le défenseurDuncan Siemensde San Antonio et défenseur réaffectéAndrei Mironovà l’équipe AHL.