Five For Friday: Sports équestres

McLain Ward félicite HH Azur pour la remise des prix après avoir remporté la finale de saut en longueur de la Coupe du monde FEI Longines le 2 avril 2017 à Omaha, Neb.

Les quatre olympiens McLain Ward et Beezie Madden mènent une solide équipe de sauts et de dressage des États-Unis à la finale de la coupe du monde de cette semaine à Paris.

Ward, quadruple olympien qui a remporté deux médailles d’or olympiques dans la compétition par équipe, chevauche HH Azure, Double H Farm et la jument warmblood belge de 12 ans de Francois Mathy, dans la compétition de sauts. Il est le champion final de la coupe du monde en titre.

“L’un des 37 meilleurs coureurs de cette finale est en mesure de remporter le titre”, a déclaré Ward. “L’essentiel pour moi sera de me concentrer sur mon travail et notre performance.”

Madden, quatre fois médaillé olympique qui a rejoint Ward dans les équipes olympiques médaillées d’or en 2004 et 2008, court sur Breitling LS, un étalon warmblood hollandais de 11 ans, d’Abigail Wexner.

Laura Graves a remporté une médaille de bronze à ses débuts olympiques aux Jeux olympiques de Rio 2016. Elle monte Verdades, un hongre KWPN de 16 ans, dans l’épreuve de dressage.

L’AccorHotels Arena à Paris accueille la finale de la Coupe du monde de dressage de la FEI et la finale de saut en coupe du monde jusqu’à dimanche.

Shelly Francis se joint à Graves dans la coupe du monde de dressage.

Kristen Vanderveen, Sarah Scheiring, Alison Robitaille, Devin Ryan, Andrew Kocher, Charlie Jacobs, Richard Spooner et Jamie Barge sont également de la partie.

Paul D. Bowker est un contributeur indépendant àde la part deRed Line Editorial, Inc.