Le ballon de Josh Allen, le TD de Lamar Jackson et les débuts de pré-saison de Baker Mayfield

NFL Preseason Blitz: Maintenant, nous savons pourquoi les Bills sont tombés amoureux du bras de Josh Allen

Les Buffalo Bills ont voulu montrer le bras de Josh Allen tout de suite.

Lors de la première passe de pré-saison de Allen dans la NFL, il a triché dans la poche et a tiré en profondeur. Il se tenait à environ sa propre ligne de 18 verges quand il l’a libéré. Et la passe ne cessait d’aller jusqu’à ce qu’elle heurte approximativement le receveur Robert Foster à la ligne de 22 verges de l’autre côté du terrain, à environ 60 verges dans les airs. Hélas, Foster est sorti des sentiers battus en l’attrapant, alors il était incomplet.

Cela n’a même pas d’importance c’était un lancer de grande ligue. Il semblait aussi sans effort.

Ce n’est même pas le plus long lancer d’Allen dans une défaite de 28-23 contre les Panthers de la Caroline.

Au quatrième quart, à 22h et 19h, Allen se tenait à son 30e et a de nouveau jeté un profond coup à Foster. Foster était à 60 mètres du terrain et Allen l’a renversé. Le col passa environ 64 verges dans les airs, atterrissant à la ligne de 6 verges incomplète. Plus tard, Allen roula à gauche vers les chiffres, retourna à droite et le jeta profondément dans le coin opposé, et il parcourut environ 58 verges dans les airs.

Le spectacle n’était pas fini. Au cours des exercices de deux minutes à la fin du match, Allen était en recul et a lancé un dard de plus de 35 verges pour terminer le match. Il a terminé le parcours avec une autre superbe passe de balle pour un touché.

Le quart des Bills de Buffalo, Josh Allen (17 ans), a réalisé des lancers impressionnants lors de ses débuts en pré-saison. (AP)

Il y avait beaucoup à débattre avant le projet sur Allen, et nous ne connaissons toujours pas les réponses. Il était inexact au collège et cela ne s’améliore pas souvent dans les pros. Mais c’est indéniable: c’est amusant de le voir le lancer profondément.

Allen avait d’autres lancers plus courts qui montraient sa vitesse. Au quatrième quart, il a passé une passe au centre à Ray-Ray McCloud, qui semblait avoir de la fumée. La caméra de l’émission de télévision a à peine suivi son lancement, et cela a donné lieu à une première descente.

Tous ceux qui ont fait attention savent qu’Allen a un bras mondial. Un autre point positif sur Allen est sa taille, et il a montré jeudi qu’il pouvait prendre un coup. Sur l’un des meilleurs matches d’Allen lors de ses débuts en pré-saison dans la NFL, il a affronté un secondeur de haut niveau et a décoché un gros coup à la poitrine, mais a tout de même obtenu la passe de Jason Croom pour 22 verges. Il est resté sur ses pieds aussi.

Allen est aussi un bon athlète et au troisième et au quatrième quart, il est sorti de la poche et a couru pour un premier essai. Quand il a couru, il avait surtout l’air naturel et athlétique.

Allen a eu ses moments de recrue, comme prévu. Sur un quatrième temps au troisième quart, il était sous pression immédiate, a tenté de s’échapper et a glissé, puis a frôlé la passe. Il a eu de la chance de ne pas avoir été intercepté. Il devra apprendre à ne pas prendre de risques irréfléchis comme celui-ci dans le futur, même en quatrième position.

Il est difficile de savoir si l’un des cinq quarts-arrières du premier tour commencera la semaine 1. Même si Allen est cru, il pourrait avoir une chance car la compétition qui l’attend n’est pas trop effrayante. Ce n’est pas comme si c’était une surprise, mais nous avons immédiatement pu voir les dons physiques qu’Allen apporte aux Bills, et pourquoi il était le septième choix du draft.

leJaguars de Jacksonvilleavoir une belle défense et nous ne sommes pas encore sûr de leur infraction. Il n’ya qu’un disque dans le premier match de la pré-saison, mais l’attaque de départ a été bonne dans une défaite de 24-20 contre les Saints de la Nouvelle-Orléans.

De Leonard Fournette qui a fait une belle course sur une course de 8 verges pour commencer le match – Fournette a perdu du poids et a semblé bien dans le premier match de pré-saison

Bortles a failli sauter le volant avec une passe dans la zone des buts qui aurait dû être enlevée par le demi de coin Patrick Robinson, mais il a bien rebondi. Il a fait un joli lancer sous la pression de Dede Westbrook au milieu pour obtenir les Jaguars dans la ligne des 10 mètres. De là, il a terminé son entraînement avec sa course d’atterrissage. Le lecteur a pris 15 jeux et sept minutes.

La défensive, qui a joué ses débuts (les Saints ont surtout utilisé des partants à l’attaque mais le quart Drew Brees n’a pas joué), a laissé un long trajet aux Saints, mais supposons que ce côté du ballon ira bien. La défensive a permis à la Nouvelle-Orléans d’atteindre un but de 45 verges.

Les Jaguars ont été si près de faire le Super Bowl la saison dernière, et ils reviennent cette année avec une solide liste. L’attaque est le point d’interrogation, mais Fournette a semblé rapide, Bortles a fait quelques jeux et Westbrook est l’un de nombreux receveurs intrigants (il a eu trois caches au premier quart, de même que l’addition libre d’agent Donte Moncrief). Peut-être que l’infraction ne sera pas un tel point d’interrogation.

Une chose concernant les deuxLe quart des Ravens, Lamar JacksonLes deux premiers matchs, c’est qu’il a pris beaucoup de coups. Jackson a cherché à courir souvent et il a été durement touché en plein champ. La plupart des défenseurs universitaires ne peuvent pas le toucher, alors il doit s’y habituer.

Le deuxième match de Jackson, une victoire de 33-7 contre les Rams de Los Angeles, a connu de bons moments. Un touché en course, dans lequel il a joué un jeu cassé, a fait quelques bons gestes pour se retrouver en champ libre et un autre mouvement pour entrer dans la zone des buts, était exactement ce que les Corbeaux recherchaient quand il était leur deuxième choix au premier tour. Passant au niveau des passes, Jackson a manqué sa part de lancers – une passe de 36 verges à Chris Moore a été faite mais Moore a fait un excellent jeu pour s’y adapter et faire une prise. Jackson a obtenu beaucoup de gains sur une passe d’écran vers la fin de la première mi-temps, mais il a également réussi un retour rapide à une option de lecture pour Janarion Grant, que Grant a transformé en gain de 26 verges.

Jackson n’a complété que sept passes sur 18, mais 119 verges. Il a ajouté 21 verges au sol. Jackson n’a pas semblé à l’aise en tant que passeur dans le match du Hall of Fame la semaine dernière et il ne l’a pas fait jeudi, mais il a le reste de la pré-saison pour y travailler.

Les recrues Baker Mayfield et Saquon Barkley ont volé la vedette (Barkley a connu une belle course pour débuter sa carrière dans la NFL, et Mayfield était impressionnant), mais l’extrémité serrée de la deuxième année, David Njoku, a également fait une déclaration. Njoku, un choix de première ronde la saison dernière, a capté deux touchés. C’est un bon début pour sa deuxième saison. La recrue Antonio Callaway, dont les problèmes hors-terrain ont été bien documentés, a également impressionné avec 87 verges et un long touché de Mayfield.

Cincinnati Bengals 30, Chicago Bears 27:Le bien pour les récepteurs Bengals: A.J. Green ressemblait à son identité habituelle avec quelques attrapés pour 48 verges, et Tyler Boyd a attrapé un touché de 3 verges sur une pente près de la ligne de but. Le mauvais? John Ross, qui n’a rien fait comme un choix parmi les 10 premiers l’an dernier, a chuté sur une route et la passe d’Andy Dalton a été enlevée par le demi de coin Kyle Fuller et est revenu pour un touché.

Pittsburgh Steelers 31, Eagles de Philadelphie 14:JuJu Smith-Schuster a connu un bon début de saison. La sensation de la recrue de 2017 a été profonde, elle s’est bien positionnée et a rattrapé le demi de corner Rasul Douglas, puis a couru le reste du chemin pour un touché de 71 verges.

Tampa Bay Buccaneers 26, Miami Dolphins 24:La demi-recrue des Bucs, Ronald Jones, a eu une soirée mouvementée. Le choix de deuxième tour, qui a joué derrière Peyton Barber, a fait chuter une passe à sa première pièce. Ses luttes dans le jeu des passes, particulièrement en matière de protection, ont été une histoire dans le camp de Bucs.

Mais Jones a montré de beaux mouvements sur un court touché, coupant le champ pour se retrouver dans la zone des buts. Barber a également eu un touché de 4 verges et a travaillé comme démarreur clair jeudi soir.

Jones a un talent alléchant. Il avait seulement 9 verges en huit courses, tandis que Barber en avait 21 en quatre courses. C’est une bataille à surveiller pendant la pré-saison.

New England Patriots 26, Washington Redskins 17: Le demi offensif Redskins Derrius Guice a montré son immense talent et a donné à tout le monde une frayeur sur le même jeu.

Lors d’un transfert vers la droite, Guice a effectué un coup dur et s’est retrouvé en plein champ. Il a créé un défenseur, initié un contact avec un autre et a terminé avec une course de 34 verges. C’était une belle course qui montrait son éclat, sa vision et son pouvoir. Cependant, il a attrapé son genou après avoir été abattu et les fans de Redskins sont restés nerveux pendant quelques instants. Cela n’a pas semblé sérieux, et il a dit à J.P. Finlay de NBC Sports Washington que tout allait bien après le match.

L’entraîneur des Redskins, Jay Gruden, a déclaré à la presse que Guice aurait un IRM vendredi pour s’assurer.

Green Bay Packers 31, Titans du Tennessee 17: Davante Adams semblait être en pleine saison. Adams a fait un grand pas sur le nouveau demi de coin des Titans, Malcolm Butler, et l’a emporté. Brett Hundley a frappé Adams pour une passe de 48 verges à l’intérieur de la ligne des 10 yards. Ensuite, Jamaal Williams – qui a une grande chance de prendre le contrôle du second poste des Packers – avec Aaron Jones, a suspendu deux matchs pour commencer la saison.

Houston Texans 17, Chiefs de Kansas City 10: Le quart des Texans Deshaun Watson était de retour. Si vous avez cligné des yeux, vous l’avez manqué. Lors de la première course des Texans, Watson a lancé un rapide 4 verges à Bruce Ellington. Cet appel de jeu a assuré qu’il n’y avait aucun moyen de le frapper. Le reste de la série était des transferts, puis Watson a été tiré pour Brandon Weeden. Ce n’était pas beaucoup, mais c’était bien de revoir Watson sur le terrain pour la première fois depuis qu’il avait déchiré son LCA.

San Francisco 49ers 24, Dallas Cowboys 21:La plus grande question avec les Cowboys sont leurs options de capture de passe dans un monde post-Dez Bryant et Jason Witten. Le premier regard était plutôt bon. Le quart des Cowboys, Dak Prescott, a livré une belle passe de touché de 30 verges au choix de troisième ronde, Michael Gallup, sur le seul trajet de Prescott. Gallup pourrait tout de suite devenir un grand contributeur, car Prescott a besoin de quelqu’un à qui s’adresser.

Alors que tous les regards étaient rivés sur Andrew Luck lors de son premier match après avoir manqué la saison dernière, Russell Wilson a fait un show comme d’habitude. Sur sa seule possession, Wilson a complété quatre des cinq passes pour 43 verges. Il a posé un touché à Nick Vannett, qui a une grande opportunité de remplacer Jimmy Graham en finale serrée de Seattle.

• Le demi offensif des Bengals, Joe Mixon, qui avait semblé faible en tant que recrue l’année dernière, a perdu du poids et a paru excellent lors d’un touché de 24 verges. Il a fait rater un défenseur des Bears sur un juke, a eu un bon coup de spin pour en secouer un autre, a conservé son équilibre et est entré dans la zone des buts pour un score de 24 verges. C’est le genre de jeu qui a fait de lui une perspective si intrigante (mais controversée) dans le projet de l’an dernier.

• Le receveur des Bills de Buffalo, Kelvin Benjamin, a pris sa revanche, bien que dans un match préparatoire. Lors du premier essai des Bills contre les Panthers, l’équipe qui a échangé Benjamin la saison dernière, Benjamin a capté quatre passes et un touché. Avant le match, il a eu une confrontation avec Cam Newton, qu’il a déchiré la semaine dernière, et il semblait un peu trop excité pour faire des jeux lors d’un match de pré-saison. Mais il avait l’air bien, ce qui est une bonne nouvelle pour une infraction Bills qui nécessite des meneurs de jeu.

• L’attaque des Patriots n’était pas vraiment au rendez-vous, pas sans Tom Brady (qui était assis à cause d’un mal au dos selon Jim McBride du Boston Globe), Rob Gronkowski et d’autres stars. Pourtant, il était étrange de voir la Nouvelle-Angleterre avoir du mal à déplacer le ballon. Derrière Brian Hoyer, les Patriots n’ont récolté que 100 verges, quatre premiers essais et un but en fin de deuxième quart. Contrairement aux deux dernières années, lorsque Jimmy Garoppolo est venu et a ébloui pendant la pré-saison, on nous a rappelé que les Patriotes n’avaient plus de police d’assurance avec le fer derrière Brady.

• Le quart-arrière des Chiefs de Kansas City, Patrick Mahomes, sera l’un des joueurs les plus regardés de cette pré-saison dans la NFL, et il a fait de beaux lancers. Lors de sa première passe, il s’est planté alors que la ruée s’est écrasée sur lui et a livré une belle frappe de 14 verges à Travis Kelce. Mahomes ne l’a pas diffusé trop souvent, mais a eu quelques bons lancers. Il a également montré une certaine indécision sur un sac et a eu une mauvaise communication lors d’un passage manqué à Kelce. Il a terminé 5 sur 7 pour 33 verges. Il reste encore beaucoup à faire avant le début de la saison régulière.

• Les Titans du Tennessee devraient être très différents avec le nouvel entraîneur Mike Vrabel et le nouveau coordonnateur offensif Matt LaFleur. Le premier coup d’œil aux débutants des Titans a été plutôt bon, Marcus Mariota s’est imposé 2-en-3 pour 42 verges et un touché sur son unique élan. Mariota avait aussi une course de 7 verges.

• Les Eagles de Philadelphie ont échangé pour prendre une place d’avance sur les Cowboys de Dallas au deuxième tour du repêchage de cette année pour prendre la tête de Dallas Goedert. Goedert avait l’air très bien jeudi soir. Il a capté quatre passes pour 66 verges et un touché. Alors que Zach Ertz est toujours le partant, Goedert pourrait avoir une belle saison recrue dans le deuxième rôle d’extrémité serrée libéré par Trey Burton, qui a signé avec les Bears pendant la saison morte.

• Choix au premier tour des panthères D.J. Moore, qui a eu beaucoup de succès au camp, a fait ses débuts en pré-saison. Sur un jeu impressionnant, il a fait un grand pas sur un défenseur pour obtenir 16 verges et une première descente. Moore avait 75 verges sur quatre attrapés et devrait être une bonne cible pour Cam Newton pendant de nombreuses années.

— – – – – –