Après le départ des capitaines, le basketball du Michigan nomme ses remplaçants

Charles Matthews (à gauche) et Zavier Simpson, présentés ici lors du tournoi 2018 de la NCAA, sont capitaines cette saison avec Jon Teske. (Photo: Mike Mulholland | MLive.com)

ANN ARBOR – Charles Matthews, Zavier Simpson et Jon Teske ont été officiellement reconnus comme étant des leaders tout au long de la saison morte. Ils ont été officiellement reconnus par leurs coéquipiers du basketball du Michigan. Les trois ont été nommés capitaines pour la saison 2018-19.

Les Wolverines ont voté dimanche sur un bulletin de vote comportant trois noms. Lors d’une conférence de presse lundi après-midi, l’entraîneur-chef John Beilein a déclaré qu’il n’avait pas partagé les résultats avec l’équipe et qu’il a donc refusé de révéler le vote.

Matthews, Simpson et Teske ont rencontré les arbitres à mi-parcours, une responsabilité réservée aux capitaines.

Les capitaines de l’année dernière – Muhammad-Ali Abdur-Rahkman, Duncan Robinson et Moritz Wagner – jouent tous au basketball professionnel.

Matthews est un junior de chemise rouge qui a disputé les 41 matchs de la saison dernière, son premier dans un uniforme du Michigan après son transfert du Kentucky. L’attaquant de 6 pieds 6 pouces était le deuxième joueur de l’équipe en marquant (13 points par match) et rebondissant (5,5) devant Wagner.

Ses coéquipiers ont parlé du leadership de Matthews tout au long de la saison. Avant le tournoi de la NCAA, il avait entamé une tradition selon laquelle les Wolverines rompaient avec leur entraînement en se faisant passer pour des “champions nationaux”. Michigan a réussi à en faire une réalité.

Simpson entame sa saison junior en tant que partant au poste de meneur. Il a obtenu en moyenne 3,7 passes décisives par match l’an dernier et il a marqué de son empreinte le championnat Big Ten Tournament du Michigan et les tournois de la NCAA avec sa défensive étouffante. Il est le carcajou le plus bavard pendant les entraînements, exigeant de ses coéquipiers tout l’effort nécessaire.

Teske remplace Wagner en tant que centre de départ. Il a joué en moyenne 12,3 minutes par match l’an dernier, mais jouera un rôle beaucoup plus important cette saison. Le junior de 7 pieds 1 est une force défensive et possède un bon contact de tir avec la ligne des 3 points. Il n’est peut-être pas aussi vocal que ses collègues capitaines, mais il a été choisi pour une raison. “Derrière ces portes closes, il est vraiment un grand leader”, a déclaré Isaiah Livers, un étudiant de deuxième année. “Je le regarde. C’est un gars très intelligent.”

Jordan et Poole, un étudiant de deuxième année, ont tous deux voté pour Matthews, Simpson et Teske. Les trois capitaines sont les seuls Wolverines qui ont entamé la saison avec deux ans d’expérience du basketball universitaire. Le trio a encadré les jeunes joueurs à leurs postes.

À la mi-octobre, Matthews avait déclaré que les capitaines devaient notamment choisir la couleur du maillot de l’équipe et communiquer certaines préférences des joueurs à Beilein. “Ils sont la voix de l’équipe”, a déclaré Matthews.

Maintenant, Matthews sera l’une de ces voix. C’est la deuxième année consécutive que Michigan a un capitaine qui a commencé sa carrière universitaire – Robinson a joué sa première année au Williams College – et pour la première fois depuis la saison 2014-15 que Michigan n’a pas de capitaine senior. Bien que Matthews soit dans sa quatrième année d’université et le joueur le plus vétéran de la liste.