Le patron d’Everton, Allardyce, admet que Williams est en colère

Le patron d’Everton, Sam Allardyce, admet qu’Ashley Williams était en colère après avoir été éliminé pour le match nul avec Swansea City.

Williams a été omis de la 18e journée pour les deux derniers matchs.

Interrogé sur la façon dont Williams fait face à ne pas être dans l’équipe, Allardyce a déclaré: “Pas génial, comme tout professionnel chevronné, pas génial, mais je dois être juste envers Funes Mori qui attendait le temps que l’Ashley était sorti, Il est blessé depuis longtemps et a joué un grand rôle dans l’équipe d’Everton avant mon arrivée ici.

“Je dois donc être juste envers lui et c’est l’une des zones difficiles où j’ai quatre centres-moitié pour deux positions en ce moment.

“Alors Ashley est celui qui est laissé de côté et il ne sera pas très heureux, je l’accepte.”