Les mauvaises chances d’Israël Dagg de jouer pour All Blacks en juin souffrent d’un coup significatif

Les rêves d’Israël Dagg de réactiver sa carrière All Blacks lors de la série de trois essais contre la France en juin semblent lointains.

Dagg, qui s’est blessé au genou droit quand il est tombé maladroitement après que Chance Peni l’ait attrapé dans un high tackle lors de la victoire 21-8 des Crusaders sur les Brumbies à Canberra samedi soir, ne devrait pas ajouter à ses 66 tests lors de la tournée française. Zélande pendant la fenêtre internationale.

L’ancien combattant / arrière-arrière, qui devait subir un scan lundi pour confirmer les dommages à sa jambe, est susceptible de donner la priorité à un retour aux Croisés avant de chasser plus de casquettes All Blacks. Les Croisés ont cinq autres matchs de Super Rugby à jouer avant les essais français.

Étant donné que Dagg venait de terminer une longue rééducation sur son genou, ce qui impliquait une thérapie par cellules souches, l’homme de 29 ans sera amèrement déçu de subir ce dernier revers.

LIRE LA SUITE:

* Mauvaises nouvelles pour Dagg

* Les Croisés facilitent les Brumbies

* La misère blues continue

* Les Reds se défendent des Lions

* Les ouragans gagnent un laid

* Refs à l’avant à Cake Tin

Peni, qui a reçu un carton jaune de l’arbitre Jaco Peyper à la suite du mauvais tacle, a depuis été cité pour son prétendu jeu déloyal par Sanzaar qui a jugé que l’incident avait atteint le seuil du carton rouge pour faute.

Peni a immédiatement essayé de parler à Dagg après l’avoir abattu au stade GIO, et l’a ensuite contacté sur les réseaux sociaux. “Hé mon frère, je suis désolé, j’espère que tu auras un prompt rétablissement et que tu seras bientôt de retour”, écrit Peni.

Dagg, qui allait toujours retourner à Christchurch plutôt que de rester en Australie pour se préparer à affronter les rebelles à Melbourne vendredi soir parce que sa femme Daisy attend leur deuxième enfant, a répondu: “Tout va bien. bientôt.”

L’entraîneur des Croisés, Scott Robertson, a dit plus tard qu’il pouvait comprendre à quel point Dagg serait frustré: “Nos pensées sont avec lui parce qu’il a travaillé si dur pour revenir”, a déclaré Robertson à Stuff.

Robertson va maintenant envisager de commencer George Bridge sur l’aile droite contre les rebelles. Une autre option consiste à lister Manasa Mataele et Seta Tamanivalu sur les flancs, et soit démarrer David Havili ou Bridge à l’arrière.

Dagg a fait seulement deux apparitions pour les Croisés cette année. Le premier quand ils ont battu les Sunwolves 33-11 à Christchurch le 21 avril, suivi du match des Brumbies.

Sa dernière sortie en 2017 était pour les All Blacks, contre l’Argentine à New Plymouth le 9 septembre, et plus tard il a été déterminé qu’il devait réparer sa jambe gênante. Dagg rejoint maintenant son compatriote All Blacks Kieran Read (dos), Joe Moody (doigt) et Luke Romano (cheville) dans l’unité des blessés des Croisés. Un autre international, Tim Perry, a également dû quitter le terrain à Canberra à cause d’une blessure aux ischio-jambiers.