Pleins feux sur le baseball: retour sur NWOAL

BRYAN – Dans un programme avec 30 titres de Northwest Ohio Athletic League, les attentes sont toujours élevées pour le baseball Bryan sur une base annuelle.

Grâce à un mélange d’un noyau senior solide et une infusion de sous-classes talentueuses, les Golden Bears sont de retour au sommet de la hiérarchie Hardball NWOAL et ont faim de plus.

Après avoir terminé en deuxième place face à son rival Archbold la saison dernière après deux couronnes consécutives consécutives, l’un des principaux objectifs était de récupérer la suprématie de la ligue. Grâce à un blanchissage de 2-0 du Bluestreaks, classé par l’état, le 20 avril, Bryan a obtenu la séparation nécessaire pour remporter la ligue et lancer les plans futurs de Purple-and-Gold.

«Pour remporter un titre de ligue avec un mauvais temps et des matchs tous emballés, vous devez être cohérent», a expliqué Jeff Inselmann, mentor de septième année. “Nous accrochons notre chapeau sur le tangage et la défense et nous avons été en mesure de le faire. Nous n’avons pas été clinquants, mais notre petite balle a été très efficace. Les gars ont embrassé leurs rôles dans cette équipe et il n’y a pas d’égoïsme.

“Nous avons utilisé l’année dernière comme un élément de motivation pendant la saison morte. Crédit à Archbold l’année dernière, ils étaient meilleurs. Ces enfants ont faim tous les jours. C’est le plus grand compliment que je peux donner à nos gars, nous avons littéralement participé à chaque match. Les bonnes équipes l’apportent tous les jours. “

Les 13-2 Bears, classé n ° 26 dans le dernier sondage de la Division II de la OHSBCA, ne manquent pas de leadership senior avec huit vétérinaires sur la liste. Cependant, le trio de Zac Nobis, Eli Tressler et Alex Morr a aidé à mener la charge dans leur dernière campagne avec Bryan.

«En tant qu’étudiants de première année, nous avons regardé les aînés et ils nous ont amenés à l’éthique de travail qu’apporte le baseball au secondaire», a déclaré Nobis, deuxième au sein de l’équipe avec une moyenne de 404 et 14 points produits. «En tant qu’aînés, nous avons été capables d’apporter cela à nos jeunes joueurs et j’ai l’impression qu’ils ont bien réagi et c’est pourquoi la chimie de notre équipe est en train de se gélifier en ce moment.

Ajouté Tressler (.347, 17 touches, 6 points produits, 14 points, 5 interceptions): “Nous tirons tous sur la même corde. C’est une grande chose. Nous sommes tous dedans l’un pour l’autre. Je ne pense pas que nous ayons eu un joueur en retard pour s’entraîner toute l’année. “

Avec Morr (.297, 11 coups sûrs, 1 HR, 9 points produits, 13 points, 3 interceptions) et Jake Spiess (.250, 9 points produits, 35 apparences sur plaque), le reste du contingent senior n’a cumulé que 16 apparences des vétérans Tycen Ogden, Tyler Hartsockk, Drew Grimm et Isaac Bowers.

Inselmann attribue le leadership de ses étudiants supérieurs pour ce lien entre les joueurs plus âgés et plus jeunes.

«Ces gars-là s’entendent vraiment bien les uns avec les autres et c’est la moitié de la bataille dans les sports d’école secondaire», a noté le skipper Bryan. “Il a été agréable de voir les jeunes gars mûrir. Ils gagnent en confiance et quand vous avez des aînés qui croient en eux et les traitent de la bonne façon, nous avons atteint un sommet au bon moment. “

Ajouté Morr: “Je pense que avant la saison a commencé, beaucoup de choses hors saison que nous avons fait ensemble, nous regardions la vidéo. Nous aimerions que FCA vienne travailler avec nous, nous nous sommes rapprochés en équipe et avons fait des choses ensemble. “

Un noyau de sophomore talentueux a été une étincelle pour le programme de cette saison, titré par la moyenne de .563 de sophomore Nate Miller avec deux circuits et 20 points produits. Fellow soph Benny Roebuck est l’as de l’équipe de Bryan avec une marque de 3-1 et 1.00 ERA avec 39 punchouts en 28 cadres.

Logan Clemens et Brooks Brown fournissent plus de punch avec 26 courses combinées, deux circuits de Clemens et une équipe de six vols de Brown.

Juniors Conner Lemons (.333, 14 coups sûrs, 4 doubles, 1-0, 1 save, 2.21 ERA) et Zach Pittman (26 manches, 5-0, 1 save, 1.89 ERA) sont également des contributeurs majeurs pour l’alignement, mais ce n’est pas considéré comme une menace pour les personnes âgées.

“Nous sommes une famille cette année”, a expliqué Nobis. “Qu’il s’agisse d’un étudiant en deuxième année, junior ou senior, nous sommes une famille et nous nous attendons à nous choisir quand nous en avons besoin.”

Dit Inselmann: “Le crédit va aux seniors pour être de grands leaders. Je pense qu’au fil des ans, j’ai vu les bons et les mauvais leaders des programmes. Nous avons vraiment défié ce groupe à l’intersaison de faire les choses de la bonne façon et d’embrasser les jeunes gars et ils ont à bras ouverts. “

Avec un titre de ligue en main et un oeil sur les séries éliminatoires à venir, des souvenirs d’une course aux finales régionales en 2014, la campagne de huitième année actuelle des seniors, et une défaite 5-1 à Defiance dans les finales de district 2015 sont autant la motivation que les Bears pourraient demander.

Après la défaite de la saison dernière face à l’éventuelle demi-finaliste de l’état Maumee dans l’action en section D-II pour finir 15-11, Bryan a certainement faim de plus. Mais le processus pour arriver à ce point a été tout aussi satisfaisant.

“Ces gars aiment rivaliser. Vous pouvez voir la confiance grandir et nous en aurons besoin “, a admis Inselmann, dont les Bears ouvriront le tournoi à domicile en tant que trois têtes de série dans le toujours Patrick Henry District contre Celina mercredi. “Dans D-II, notre quartier et nos sections, c’est un monstre absolu. Avec notre emploi du temps, c’est très compétitif et nous préparons ces gars-là. Ils mûrissent sur et hors du champ.

“En tant que membre du personnel, ce fut l’une des saisons les plus agréables que nous ayons eues. C’est ma septième année et les entraîneurs ont hâte de venir au parc tous les jours. Vous aimeriez penser que c’est le cas chaque année, mais parfois c’est dur et ça peut être dur. “

Nobis a ajouté: “Pour nos jeunes, nous avons remis le programme sur les rails. L’avenir s’annonce brillant avec les gens que nous avons et l’éthique de travail qu’ils ont montrée. “