La NFL interdit les protestations de l’hymne national le jour même

La Ligue nationale de football a annoncé que les équipes refuseraient de se présenter à l’hymne national avant les matchs. Mais selon les nouvelles règles adoptées par les 32 propriétaires de la ligue, les joueurs seront autorisés à rester dans le vestiaire pendant l’hymne. Au cours des deux dernières saisons, des dizaines de joueurs se sont agenouillés pendant l’hymne pour protester contre les tirs de policiers sur des hommes noirs désarmés. Les manifestations sur le terrain ont débuté en août 2016 lorsque le quarterback Colin Kaepernick a refusé de se présenter à l’hymne pour protester contre le racisme et la brutalité policière. Le président Trump a salué la nouvelle règle de la NFL, disant que la ligue “fait la bonne chose”. Quelques heures après l’annonce de la NFL, le monde sportif a été secoué par la publication d’une vidéo montrant des policiers à Milwaukee. joue pour les Bucks de Milwaukee. Brown, qui est afro-américain, a été approché par la police après avoir garé sa voiture à travers deux espaces de handicap en face d’un Walgreens. Les images de la caméra du corps confirment que Brown n’était pas «combatif», comme l’affirmait initialement la police, dans une dispute sur la violation du stationnement. Dans un communiqué, Brown a déclaré: «Des situations comme la mienne et pire se produisent tous les jours dans la communauté noire. Être une voix et un visage pour les personnes qui ne seront pas entendues et n’ont pas la même plateforme que moi est une responsabilité que je prends au sérieux. »À Washington, DC, nous parlons avec Dave Zirin, rédacteur sportif du magazine The Nation et l’hôte de “Edge of Sports”. Sa nouvelle pièce s’intitule “La vraie raison, les propriétaires de la NFL veulent punir les joueurs pour avoir protesté pendant l’hymne”.