Les stars de la série A vont encore jouer avec les marques rouges pour soutenir leur campagne de lutte contre la violence à l’égard des femmes

Les joueuses de la série A uniront leurs forces ce week-end en portant des marques rouges sur leurs visages lors de leurs matches de championnat, en soutien à la campagne contre la violence à l’égard des femmes.

Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala et ses coéquipiers, ainsi que les responsables, porteront une bande rouge sur les joues pour aider à sensibiliser à la violence à l’égard des femmes.

Ce déménagement s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec l’organisation non gouvernementale italienne WeWorld Onlus.

À l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, dimanche, les femmes assisteront également aux matches de championnat italien en maillot soutenant la campagne.

Une foule de joueurs de renom, notamment la Juve’s Dybala et le Napolitain Marek Hamsik, ont pris part au match lorsque la ligue a soutenu l’initiative la saison dernière.

La campagne a reçu beaucoup de soutien sur les médias sociaux avec le hashtag, #unrossoallaviolenza (un carton rouge contre la violence).

Une image du défenseur de Chievo Fabrizio Cacciatore avec des marques rouges sur son visage a été tweetée par le compte Twitter officiel de la Serie A.

Plus tôt cette semaine, Franco Baresi, ancien défenseur de l’AC Milan, et Francesco Toldo, ancien gardien de but italien, ont été photographiés sur le compte Twitter de WeWorld Onlus, qui soutient la campagne.

«La violence est un problème culturel. Pour résoudre ce problème, il faut enseigner à nos fils les bonnes valeurs et faire preuve de respect », a déclaré Toldo.