Renault accepte la sortie anticipée de Sainz

Renault a permis à Carlos Sainz de rejoindre McLaren de bonne heure en le laissant tester pour l’équipe Woking à Abou Dhabi.

Après la finale de la saison dimanche, les équipes resteront sur le circuit de Yas Marina et participeront à deux jours d’essais de pneus Pirelli mardi et mercredi.

Red Bull a effectivement empêché Daniel Ricciardo de rester inactif en ne le laissant pas tester pour lui ou sa nouvelle équipe, Renault. Mais l’équipe d’Enstone n’a aucun problème à laisser Sainz rejoindre sa nouvelle équipe.

L’Espagnol aura sa première expérience de la McLaren mercredi, lorsque son coéquipier de 2019, Lando Norris, prendra la MCL33 pour un autre tour mardi.

Une autre formation 2019 à Robert Kubica et George Russell a été confirmée pour le test par Williams, tandis que Lance Stroll devrait monter dans la voiture Force India avant son déménagement en 2019.

Kimi Raikkonen devrait effectuer des essais pour Sauber, tandis que Charles Leclerc sera en action pour Ferrari aux côtés de son coéquipier en 2019, Sebastian Vettel.

Red Bull a confirmé que Pierre Gasly avait été testé à Abou Dhabi.

Il est strictement interdit à toutes les équipes de faire fonctionner de nouvelles pièces sur leurs voitures au cours des deux jours d’essai, l’accent étant mis uniquement sur les pneus Pirelli qui seront utilisés la saison prochaine.

Carlos Sainz   McLaren   Renault